Le RSDE, programme national visant à la réduction des rejets de substances dangereuses dans l’eau, renforce ses exigences vis-à-vis des industriels. Semeo vous informe et vous conseille.

Déchets, micropolluants et autres substances toxiques sont dans le viseur des pouvoirs publics accélérant leur action pour la qualité de l’environnement. Avec son arrêté du 24/08/2017, l’action nationale de recherche et de réduction des Rejets de Substances Dangereuses dans les Eaux fixe de nouvelles contraintes. Entrée de nouvelles molécules et diminution des valeurs limites d’émissions : les industriels sont aujourd’hui amenés à toujours plus de vigilance sur leur mode de gestion des effluents.

Découvrir le nouvel arrêté en détail.

Partenaire des industriels, Semeo propose aujourd’hui de multiples solutions visant à répondre à leurs enjeux économiques et environnementaux par la mise en place des systèmes de recyclage des eaux usées. C’est le re-use : une logique visant à capitaliser sur la réutilisation des eaux usées pour une réintégration aux process de l’activité industrielle. Exploitées pour le refroidissement des équipements de production, le chauffage des structures ou encore le lavage, les équipements mobiles de traitement des eaux (tel que l’osmoseur inverse) de Semeo permettent non seulement une limitation des rejets, une maîtrise de leur qualité mais également la fourniture d’eau saine en lieu et place de l’utilisation d’eau potable.

Logo Header Menu